Le développement en questions

Accueil > Nos archives > N° 176 Sahara occidental > Dossier > D’exil en exil : Limam Boicha

D’exil en exil : Limam Boicha

jeudi 22 juin 2017, par AMIS DU PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL (APSO)

Limam Boicha est un « Cubaraoui », comme l’appelle ses amis et parents. Il a vécu sa prime enfance dans le désert, puis connu un triple exil : vers les camps de réfugiés de Tindouf en Algérie, quand le conflit a explosé ; à Cuba, terre d’accueil où il a fait toutes ses études ; en Espagne, où il a émigré après être revenu jeune adulte, non à sa terre d’origine, mais aux campements de réfugiés, dans le désert salin de Tindouf.

Pour lire la suite : http://informations-et-commentaires.nursit.com/IMG/pdf/d_exil_en_exil.pdf

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.