Le développement en questions

Accueil > Nos archives > N° 175 Démocratie et développement > Dossier > La démocratie, en deçà et au-delà du développement. À partir de quelques notes (...)

La démocratie, en deçà et au-delà du développement. À partir de quelques notes de Claude Lévi-Strauss

samedi 25 juin 2016, par Jacques MICHEL

Que dire de neuf sur les rapports entre démocratie et développement ? Car ces notions – qui ne sont plus des idées – paraissent comme pétrifiées dans des dogmatismes qui se voudraient sanctionnés scientifiquement et qui, fixant les bornes de la réflexion, la conduisent à se contenter d’un examen bien académique où la morale le dispute à l’expertise. Pourtant, l’interrogation sur la liaison démocratie/développement n’est guère récente, même si elle s’est souvent déroulée avec d’autres mots qui qualifiaient autrement le problème afin d’en faire une question historique. Aujourd’hui, l’acception de ces termes semble fixée, pour la démocratie dans sa compréhension libérale et représentative, pour le développement par des indices savants, fruits de calculs complexes qui en masquent le caractère arbitraire, autoritaire et unilatéral. Certes, ceux-là mêmes qui déterminent le champ de la discussion aménagent souvent d’eux-mêmes des critiques et le débat installé entre les exigences de la démocratie et les contraintes du développement prend l’allure d’une confrontation très ajustée à la confirmation du caractère indépassable des options prises dans l’histoire par la domination réussie de l’occident. Rares, ou mises « hors champ », sont les ouvertures hérétiques qui contestent les termes du débat et quand elles parviennent à se faire entendre elles se trouvent vite rangées dans la classe des idées dangereuses et irresponsables mettant en péril un ordre du monde qui ne peut être changé par les hommes et leur volonté irréfléchie ou naïve de faire l’histoire. Comme l’a bien défini Bourdieu : pour être entendu il faut être dans le champ dominant où la place de la critique est tolérée quand elle peut participer à la légitimation de ce qu’elle conteste. Comme l’a dit aussi Canguilhem, l’infraction donne à la norme l’occasion de normer.

Pour lire la suite : http://informations-et-commentaires.nursit.com/IMG/pdf/la_democratie.pdf

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.